Concert, An divskouarn e tañsal

N’eo ket moaien da zañsal ar blez-mañ !

Eh oui, pas moyen de danser cette année !

Alors, comme on a tous envie de se dégourdir les oreilles, On vous propose de remplacer notre habituel fest-noz par un concert, dans la même salle de l’estran, mais avec des gradins.

(renseignements pratiques ci-dessous, susceptibles d’évoluer en fonction des protocoles sanitaires)

Ce sont aussi les mêmes groupes (presque)  que ceux qui auraient fait danser vos pieds, qui vont faire cette fois danser vos oreilles.

Cécile et Céline, Taouarh et Oliolio nous livreront leur musique, celle qu’on aime écouter pour danser, et que nous apprécierons là d’une autre manière. Toujours avec la ouache malgré une atmosphère forcément plus calme, avec peut-être plus de liberté pour les musiciens et naturellement une meilleure qualité d’écoute pour les spectateurs.

Les oreilles vont se ravir. Si les pieds vont rester plus tranquilles que d’habitude, ce sont elles qui vont se mettre à danser.

Cécile ha Céline

Des habituées de notre fest-noz. Deux belles voix sur des thèmes traditionnels de la montage. Le plus souvent Elle chantent pour nous faire danser. Samedi nous aurons le plaisir de les écouter aussi sur un répertoire de mélodies.

Oliolio

Musique à danser pour les pieds qui ont des oreilles !
Musique à écouter pour les oreilles privées de pieds

Oliolio est une onomatopée provenant du bas vannetais ancien représentant le chant du coq. Le plus populaire est le « kokerikero » mais on dit que parfois le coq chantait volontiers «  KOKOLIOLIO »…

Julien Le Mentec réunit un quartet de musiciens (contrebasse, guitare, diato, sax alto) qui distille ses mélodies dans un style personnel innovant et groovy.

  • Erwan Volant, guitare acoustique,
  • Stevan Vincendeau, accordéon diatonique
  • Gweltaz Rialland, saxophone alto
  • Julien Le Mentec, contrebasse.

Sur les réseaux

Taouarh

un groupe de jeunes musiciens pour beaucoup issus du pays de Lorient qui propose des arrangements rythmés modernes et colorés du répertoire traditionnel et populaire.

Taouarh, c’est “la tourbe”, la terre et ses sédiments, remués sans cesse par la fougue des danseurs.

  • Elouan Le Sauze, chant / biniou
  • Maïwen Guillon, bombarde / chant
  • Arthmael Giraudon, sax ténor
  • Kerian Portebois, guitare
  • Armel Barazer, basse

A écouter

Sur les réseaux

Renseignements pratiques

Date : le samedi 26 septembre
Heure : 20:30
Ouvertue : 19:45
Le masque est obligatoire dans l’ensemble de L’estran, y compris dans la salle pendant le concert.
Les regroupements lors des attentes, achat de billets, entrées, allers et venues sont à proscrire.
La file d’attente sera à l’extérieur dans le respect habituel des distances, les entrées se feront par le bas, et les sorties par le haut de la salle.
Il n’y a pas d’entracte.
Un bar sera ouvert après le concert, avec jauge limitée, et uniquement service à table. Penser à apporter votre propre gobelet.

 

Fest-noz le 21 septembre

Ar-Un-Dro invite cette année


Skolvan

Skolvan nous fait le plaisir de passer par Guidel pour leur tournée anniversaire. 35 ans de scène pour ce groupe mythique, et un 7ieme album qui vient de sortir.

Skolvan, c’est la crème de la musique à danser en Bretagne. Toujours de très beaux thèmes finement arrangés, Et au final une pêche incroyable pour la danse.

Le très efficace duo Youenn Le Bihan au piston et Bernard Le Dréau au sax soprano pose sa mélodie sur les harmonies de Gilles Le Bigot à la guitare et Régis Huiban à l’accordéon. Les impros de sax et d’accordéon nous rappellent que ces deux-là sont aussi passés par le Jazz, c’est la cerise sur le gâteau … d’anniversaire évidemment.

Deiz ha Blez laouen deoc’h paotred !

La page Skolvan sur Tamm-Kreiz


Planchée

Le trio nous vient du pays de Rennes. Le répertoire de Haute-Bretagne est un terrain fertile de dialogues et de matières en mouvement. La bulle musicale exploitant les bourdons et les modes de jeu des violoneux poursuit les pas du danseur. Le trio module entre énergie transe et swing pour ancrer la ronde ou s’emporter, léger, dans les contredanses et danses en couple. Une rencontre née pour la danse entre violoneuse-chanteuse, contrebasseux et accordéoneux.

Emmanuelle Bouthillier : violon, chant, pieds.
Dylan James : contrebasse, chant.
Yannick Laridon : accordéon.

Leur site web


Cécile ha Céline

C’est la montagne qui descend à la côte !
Deux belles voix, des thèmes trad qui font danser depuis plusieurs générations. Sobriété, efficacité, on ferme les yeux, on écoute, les pieds partent tous seuls, on accroche les wagons… Allez Gavotte ménant !
Sur Tamm-Kreiz

Morgan Cosquer – Elias Le Bot

Le couple qui monte dans le pays de Lorient.
Tous les deux issus du bagad de Lorient, ils ont côtoyé très tôt les meilleurs sonneurs du pays vannetais et se sont rapidement hissés au meilleur niveau. Toujours remarqués, souvent primés dans différents concours de sonneurs, nous sommes très heureux de les accueillir à Guidel.
Au Trophée Matelin An Dall

Le Samedi 21 septembre à l’Estran, à 20h30.

Fest-Noz, Samedi 22 Septembre

Ar-Un-Dro invite cette année


Guillaume Blain et Claire Leyzour ©Jean-claude Salin

Le duo revient cette année à Guidel pour le plus grand plaisir des danseurs. De part leurs origines, un accent particulier est mis sur les danses du Pays Nantais, mais leur répertoire emprunte à l’ensemble des terroirs de Bretagne, avec quelques excursions en Vendée ou dans d’autres régions d’Europe.
Leur site web


Nolùen Le Buhé – Yuna Léon – Hélène Brunet ©Véronique Le Goff

Un trio débordant d’énergie. Le violon de Yuna répond au chant de Nolùen,  la voix s’appuie sur le laud d’Hélène, les cordes font monter le son, et le quatrième intervenant, c’est vous … les danseurs !
Leur site web


Cécile ha Céline

C’est la montagne qui descend à la côte !
Deux belles voix, des thèmes trad qui font danser depuis plusieurs générations. Sobriété, efficacité, on ferme les yeux, on écoute, les pieds partent tous seuls, on accroche les wagons… Allez Gavotte ménant !
Sur Tamm-Kreiz

Mael Paillot – Gilles Pistien

A Guidel Ils ne resteront pas dans les canap’ … et les danseurs non plus.
Kas-a-Barh, Laridé, grace à vous les sonneurs de l’aut’ côté de rade seront bien entourés.
Sur FaceBook

Le Samedi 22 septembre à l’Estran, à partir de 21h.

Un stage d’initiation à la danse est proposé dans l’après-midi à partir de 14:30.

Fest Noz Ecole bilingue

Le 24 février, à l’estran,

Avec Cécile Flouret & Céline Irvoas / Hervé Irvoas Tad Ha Mab / Sylvie Lollieric & Rozenn / Daniel Miniou / Guigo & Conan / Johann Perennou & Bastien Guevel / Malo Carvou, Armel An Hejer & Thierry Beuze / Fred Miossec & Olivier Le Garrec / Steven Largouet, Brewal Runigo, Patrick Dréan & Yann-Carlez Caudal / Patrice Flammer & Stéphane Riou / Pascal Lucas & Denis Bellec / Marco Paulo & Gilles Dauneau / Bagad Plijadur

Fest-Noz Samedi 16 septembre

Ar-Un-Dro invite cette année


Le Bour – Bodros  Quintet

Le Quintet s’est construit autour du duo saxo-accordéon connu et reconnu sur la scène bretonne depuis déjà une dizaine d’année. La mélodie est enrichie par la flûte traversière et on retrouve dans le Quintet une solide section rythmique basse et guitare. Après quelques années seulement, Le Quintet LB-B est une formation incontournable des fest-noz en Bretagne, et plus largement en Europe, partout où les danseurs ne savent pas résister à une suite plinn bien balancée.


Dour – Le Pottier

A la fois ancrés dans le Kreiz Breizh et ouverts sur les sonorités du monde, les deux violonistes nous proposent une musique originale, pleine de finesse et de sensibilité.
Les 2 violons se complètent extraordinairement bien, ça sonne d’enfer, c’est dynamique, et là aussi, impossible de résister.


Serot – Janvier

Les deux compèrent réinventent le beau métier de « sonneurs ». Le couple se vit en fusion, en résonance avec les danseurs. Pour cela, il joue au milieu d’eux, les poursuit, les excite. Ça démarre et nul ne sait où ça mène. C’est l’alchimie entre danseurs et sonneurs. Mathieu le déjanté harangue et fait chanter la foule. Philippe le chat accompagne les impulsions, déplace les trajectoires, négocie les courbes et retombe toujours sur ses pattes. Des ridées déridées, des tours en roue libre, des pilés bien tapés…
Danse avec les fous.


Cécile ha Céline

C’est la montagne qui descend à la côte !
Deux belles voix, des thèmes trad qui font danser depuis plusieurs générations. Sobriété, efficacité, on ferme les yeux, on écoute, les pieds partent tous seuls, on accroche les wagons… Allez Gavotte ménant !

Le Samedi 16 septembre à l’Estran, à partir de 21h.

Un stage d’initiation à la danse est proposé dans l’après-midi à partir de 14:30.